Renseignement et commande par téléphone au 04 67 68 29 13 (prix d'un appel local)
Vous êtes ici : Accueil

de tout et de rien , articles sur l'écologie, la pollution...

Retour vers la liste des forums >> Retour aux sujets de ce forum
  • garantie sur les appareils bradés
  • Sujet posté : le 16/08/2011 à 07:04:54 Par Philippe
  • A noter que aucune garantie n'est donnée sur les appareils vendus sur certains sites comme www.sodafrance.com , de la société top services , dont nous ne connaissons pas l'origine des appareils . ceux ci ne sont pas distributeurs agrées de nos produits et se lancent dans une campagne de braderie pour dévaloriser les produits . une action légale est en cours .
  • produits illégaux
  • Sujet posté : le 14/11/2010 à 18:01:51 Par José
  • vous vendez un produit illégal a la vente car sodastream sodalub fabrique ses produits en toute illégalité en territoires occupés de Palestine , et vous avez le culot de marquer Made in Israel sur les boites !!! il faut boycotter ces produits et boycotter tous les magasins qui vous distribuent. vous avez beau changer de nom sodaclub sodastream sodaquick ; on vous reconnait
  • RE: produits illégaux
  • Sujet posté : le 14/11/2010 à 21:00:02 Par Philippe
  • ATTENTION NOUS NE SOMMES NI SODACLUB NI SODASTREAM , qui sont représentés en France par OPM a Nantes . Nos produits ne sont pas fabriqués en Palestine ni en Israel et nous payons des droits de douane .
  • recharge
  • Sujet posté : le 10/03/2010 à 11:28:58 Par Jeanlo
  • Bonjour,
    Combien coûte la recharge d'une bouteille de CO2. Le site précise 10€/bouteille, mais les frais de port sont inclus qu'à partir de 3 bouteilles. J'aimerais savoir ce qu'il en est pour une seule bouteille.

    Merci
  • RE: prix d'une recharge
  • Sujet posté : le 12/03/2010 à 07:13:22 Par Philippe
  • Bonjour , il est toujours préférable d'apporter son cylindre vide au distributeur le plus proche pour échange . cela coute en général 10 euros .
    Par correspondance , si vous souhaitez nous les envoyer , nous vous offrons le port retour ( l'aller étant a votre charge ) il nous faut donc amortir ce rerour et demander 3 recharges minimum ,X 10 €. Nous recrutons chaque jour de nouveaux distributeurs pour vous éviter d'avoir à les envoyer par la poste . Nous avons déjà plus de 400 points de vente et espérons atteindre 500 cet été .
  • Tres instructif
  • Sujet posté : le 02/03/2010 à 14:01:20 Par jozzy-online
  • pourquoi pas:)
  • sirops ou composés chimiques ?
  • Sujet posté : le 30/08/2009 à 08:29:39 Par Philippe

  • composition des sirops de la concurrence ( Certains composants sont interdits dans plusieurs pays ! )
    d'autres sont indiqués par "Que choisir" comme toxiques à éviter completement http://www.ufc-aix.org/fichier/Additifs_alimentaires_ATTENTION.pdf

    Sucre,eau,acidifiant (acide citrique),arôme,jus de pamplemousse concentré(2%),édulcorants
    cyclamate de sodium E 592 ,acésulfame E952 . E150D; ( Caramel au sulfite d'ammonium ) ,aspartame),régulateur d'acidité(citrate de sodium),conservateur(benzoate de sodium E 211 ),stabilisant (E 445) colorant(E110,E122)

    Le cyclamate de sodium E 592 est le sel de sodium de l'acide cyclamique (acide cyclohexanesulfamique)[1]. Il est préparé par sulfonation de la cyclohexylamine ; ceci peut être fait en faisant réagir la cyclohexylamine avec de l'acide sulfamique ou du trioxyde de soufre.

    Acésulfame E952 L’acésulfame K est le sel de potassium du 6-méthyl-1,2,3-oxathiazin-4-on-2,2-dioxyde[

    Asparatame L'aspartame est un dipeptide, formé par deux acides aminés, l'acide L-aspartique et un méthyle ester de L-phénylalanine. Son nom chimique est donc L-Aspartyl-L-phenylalanine méthylester.

    additif E445 (Gomme ester) :
    La résine est obtenue par extraction au solvant [...] suivit d'un raffinage au solvant liquide liquide.

    Se présente sous forme de solide dur, jaune à ambre clair.
    Risques :
    [4] Toxique et irritant pour l'appareil digestif. Présent dans certaines boissons, il est facile d'en ingurgiter asez pour être malade (vomissements, diarrhées…).
    [6] Interdit en Suisse.
    Formule chimique du E445 (Gomme ester) :
    C20H30O2 (acide résinique)


    additif E122 (Cramoisine) :
    Se présente sous forme de poudre ou granules rouges à marron.
    Risques :
    [2] Risque d'allergie
    [2] Provoquerait l'hyperactivité des enfants.
    [6] Interdit au Japon, en Norvege, et aux Etats unis.
    Formule chimique du E122 (Cramoisine) :
    C20H12N2Na2O7S2
    C20H12N2Ca2O7S2
    C20H12N2K2O7S2

    additif E110 (Jaune orangé S) :
    Sel disodique de l'acide hydroxy-2 (sulfo-4 phénylazo)-1 naphtalènesulfonique-6.
    Risques :
    [2] Risque d'allergie
    [2] Provoquerait l'hyperactivité des enfants.
    [4] Suspecté d'effets cancérigènes, provoque des tumeurs des glandes surrénales et des reins chez le rat.
    [5] Usage limité dans certains pays
    [6] Interdit aux USA
    Formule chimique du E110 (Jaune orangé S) :
    C16H10N2Na2O7S2
    C16H10N2Ca2O7S2
    C16H10N2K2O7S2
  • bouteilles pet
  • Sujet posté : le 09/07/2009 à 22:03:03 Par madlam
  • Vous ne m'avez pas répondu sur le bisphénol A ?
    A savoir si vos bouteilles contiennent du bisphénol ?
  • RE: bouteilles pet et bisphénol A
  • Sujet posté : le 10/07/2009 à 08:41:03 Par Philippe
  • Les bouteilles PET répondent à toutes les normes alimentaires en vigueur . elles sont conçues pour cet usage , et ne contiennent pas de Bisphénol A

    Le PET (polyéthylène téréphtalate) est le matériau utilisé pour la fabrication des bouteilles d’eau et également de jus de fruits ou sodas. Le PET ne contient pas de bisphénol A (un perturbateur endocrinien notable) mais certains résidus du plastique ayant une activité de perturbateur endocrinien peuvent être libérés lors du chauffage de certaines bouteilles (exposition au soleil dans une voiture par exemple). Le PET est recyclable mais malheureusement en France certaines villes ne recyclent pas plus de 2% des emballages des eaux en bouteilles.

    le Bisphénol A, dont on ne retrouve aucune trace analytique dans nos bouteilles , et qui de toute façon, n'entre pas dans la fabrication du PET. Le bisphénol A est utilisé notamment dans la fabrication de polycarbonates et on en retrouve notamment dans certains biberons en plastique, et dans les disques DVD et CD.
  • Boissons dietes ? le remede pire que le mal ?
  • Sujet posté : le 22/09/2008 à 08:08:06 Par Philippe
  • Dans l'esprit de bien des gens, boire une boisson gazeuse sans sucre, c'est un peu faire attention à sa santé et à son poids.

    L'inscription diète sur la canette enlève un peu la culpabilité de boire autre chose qu'un jus de légumes. Et avec raison: la canette diète peut contenir jusqu'à 150 fois moins de calories que la version régulière. Mais de là à faire un geste pour votre santé, il y a une marge. Votre gorgée n'aura pas le même goût après avoir lu ce qui suit...

    Selon une étude parue dans la revue Circulation en janvier dernier, il y aurait un lien à faire entre les boissons gazeuses diètes et le syndrome métabolique. Syndrome métabolique? Il s'agit d'un syndrome qui prédispose fortement aux maladies cardiovasculaires et au diabète; cette dernière maladie peut être aussi associée à l'obésité, au cholestérol, à un trop haut niveau de glucose dans le sang et à la haute pression. Tout un cocktail!

    Pendant neuf ans, des chercheurs américains ont suivi les habitudes de vie de plus de 9500 participants âgés entre 45 et 64 ans. Voici ce qu'il y a d'étonnant - ça va vous rappeler les énigmes mathématiques de votre enfance - c'est que le tier des gens qui ont mangé le plus de friture ont augmenté leurs risques de souffrir du syndrome métabolique de 25% alors que le tier des gens qui en ont mangé le moins ont vu leur risque grimper à 34% quand ils consommaient une canette de soda diète. Ouf, difficile à suivre, mais le lien est là!

    Selon une autre étude, celle-là parue en juillet dernier, le Dr Ramachandran Vasan de l'Université de Boston a indiqué ne faire aucune différence entre les boissons gazeuses régulières et celles qui sont diètes: consommer une canette de boisson gazeuse par jour, même sans sucre, serait fortement associée à un risque élevé de syndrome métabolique chez les adultes. En fait, ce geste quotidien augmenterait vos risques de 45% de développer un tel syndrome. Ça n'est pas jojo.

    Boire des boissons gazeuses de temps à autre, ça ne vous tuera pas! Mais certaines personnes en boivent comme de l'eau... c'est là que la gorgée peut passer de travers! Pour votre information, le Canadien moyen en a bu pas moins de 85 litres dans l'année en 2006. C'est un peu moins qu'en 2002, avec 120 litres par an par habitant, soit 60 grosses bouteilles!

    Mais bien sûr, les compagnies de boissons gazeuses n'en parleront pas de ces études, qui risquent de ternir leur image. Ils misent beaucoup sur les publicités et leurs porte-paroles. Sur le site de Coca-Cola Light, remarquez la musique d'oiseaux, les couleurs éclatantes, graphisme cool, la présentation attrayante et les concours. De belles distractions, pour vous faire oublier ce qu'il y a sous le bouchon!

    Peut-être qu'un jour, on verra apparaître sur une cannette de 355 ml de boisson gazeuse: Attention, consommez ce produit avec modération. Des études ont prouvé qu'il pourrait être néfaste pour le cœur et qu'il pourrait vous prédisposer au diabète!, comme c'est le cas pour les paquets de cigarettes?
  • Perrier , eau gazeuse ou boisson gazeuse ? naurelle ou pas ?
  • Sujet posté : le 24/08/2008 à 07:01:59 Par Philippe
  • jugement tres instructif que celui émis par les tribunaux Canadiens , texte intégral sur le site du commerce extérieur du Canada .http://www.citt-tcce.gc.ca/appeals/decision/a893030_f.asp

    le Canada a refusé à Perrier le statut d'eau minérale gazéifiée ' exonérée de taxes) pour lui donner le statut de boisson gazeuse.( taxée)

    En résumé , le processus de fabrication de l'eau Perrier y est très clairement expliqué , la source Perrier s'alimente en eaux de pluie de la région cette eau traverse les sols pour s'accumuler dans des sous sols étanches , Pour être mise en bouteille , cette eau subit une transformation industrielle ( filtration des hydro-carbures ( traces d'hydrocarbures dans le gaz avant sa filtration ) ajout de dioxyde de carbone prélevé dans le sous sol et filtré

    l'eau est certes gazeuse naturellement à 40/50 m sous terre , mais est plate en sortie à l'air libre .

    je cite le tribunal " Ces preuves sont suffisantes pour dire que l'eau Perrier est assujettie à un processus de fabrication et que, par conséquent, elle n'est pas naturelle."

    le Perrier ? de l'eau de pluie gazeuse ? en tout cas de l'eau de nos nappes phréatiques !
  • interdiction de l'eau en bouteille en Suisse ?
  • Sujet posté : le 24/08/2008 à 05:53:29 Par Philippe
  • Un parlementaire suisse prône l’interdiction de l’eau en bouteille
    En septembre prochain, Jacques Neyrinck, parlementaire vaudois démocrate-chrétien, par ailleurs professeur honoraire de l’École polytechnique fédérale de Lausanne, déposera une motion au Conseil national (Chambre du peuple) demandant que le gouvernement interdise l’eau en bouteille qu’il juge beaucoup trop gourmande en énergie. Une intention qu’il a confirmée personnellement sur les ondes de la Radio suisse romande.
    2 juillet 2008

    « En fait, a expliqué le député interviewé dans le Journal RSR de la mi-journée, on vend un produit qui n’existe pas, c’est de l’eau du robinet qui est mise en bouteilles et qui est vendue 500 à 1000 fois plus cher que son prix (…) On vend de la publicité et c’est parfaitement parasite ». Une façon d’affirmer aussi qu’ « il y a des gens qui ont intérêt à vendre ».

    Jacques Neyrinck replace sa proposition dans le cadre des économies d’énergies qui induisent ce genre de mesures ponctuelles, au même titre que le refus des fruits et légumes hors saison ou des ampoules à incandescence. Il veut aller plus loin qu’un boycott qui selon lui ne serait pas suivi et se dit convaincu que ce combat n’est de loin pas perdu d’avance : « quand le coût de la vie va augmenter, ça paraîtra une mesure tout à fait raisonnable ; ce qui est politiquement incorrect aujourd’hui sera politiquement correct dans six mois ».

    Pour mémoire, le conseiller national Carlo Sommaruga, socialiste genevois, a lui aussi déjà déposé en octobre 2007 une motion parlementaire réclamant la suppression des fontaines à eau dans toute l’administration fédérale, compte tenu de « l’absurdité écologique et économique que représente la consommation d’eau en bouteille dans un pays où la qualité de l’eau du robinet est l’une des plus élevées au monde ». (bw)

  • articleSuisse sur la pollution engendrée par les eaux en bouteille
  • Sujet posté : le 24/08/2008 à 05:52:56 Par Philippe
  • L’Initiative des Alpes décerne sa palme 2003 des transports absurdes à l’entreprise Nestlé Waters (Suisse) qui a son siège principal à Gland, dans le canton de Vaud. Cette association écologiste estime en effet que la multinationale génère chaque année 12’000 trajets inutiles sur les routes des Alpes du seul fait de ses importations en Suisse d’eaux minérales étrangères, en particulier italiennes et françaises.
    6 octobre 2003

    "La Suisse est riche en eau de bonne qualité, ainsi qu’en eaux minérales locales. Pourquoi alors transbahuter de l’eau en bouteille à travers les Alpes ?" se demande Christa Mutter, membre du comité de l’Initiative des Alpes qui a donc choisi Nestlé Waters comme "lauréate 2003" de son "diplôme" de trafics inutiles.

    Quelques chiffres servent d’argument à cette mise au pilori : "Dans l’ensemble, Nestlé déplace 87% de ses eaux par la route. Une bouteille de San Pellegrino parcourt 432 kilomètres jusqu’au dépôt de Gland, et donc souvent plus de 600 kilomètres jusqu’au restaurant ou au magasin. Sur un volume annuel d’environ 110 millions de litres, 95 millions de litres sont donc importés par camion, ce qui correspond à environ 12’000 camions par an."

    "Comportements incohérents"

    Les industriels de l’eau en bouteille se comportent de façon incohérente, précise Georges Darbellay, membre lui aussi de l’Initiative des Alpes : "ils insistent sur la qualité écologique de leurs captages d’eau, mais polluent notre air en brûlant chaque année des dizaines de millions de litres de diesel pour distribuer de l’eau par camion".

    Plus encore : leurs publicités "tendent à induire les consommateurs en erreur en leur faisant croire que l’eau en bouteille est meilleure pour la santé, ce que l’Organisation mondiale de la santé dément." Par ailleurs, "l’eau potable helvétique soutient tout à fait la comparaison avec les eaux minérales en bouteilles sur le plan de la qualité".

    Autre problème d’image des industriels de l’eau, selon l’Initiative des Alpes : "d’un côté, ils incitent le consommateur à boire de l’eau en bouteille sous prétexte que l’eau des canalisations municipales serait défavorable à leur santé, et d’un autre côté ils s’approprient la gestion des réseaux de distribution municipale à travers leur privatisation". Une pratique jugée indéfendable en termes de rationalité économique, d’équité sociale, et d’écologie.
Paiement Sécurisé

Paiement sécurisé par Paybox

Paiement par Carte Bancaire et Chèque

Paiement 3 fois sans Frais avec PayBox
logo-paypal-100.jpg
Paiement avec Paypal

Livraison

Livraison en point Relais (ICIRelais), gratuit à partir de 78,99€

 

Uniquement en France Métropolitaine.

 

Pour les DOM, veuillez contacter votre distributeur

En cas de problème de livraison, appelez le 04.67.68.29.13 / 04.67.68.48.16 / 04.67.15.01.62

 

 

 

NewsLetter







Body
Background Color
Top
Background Color
Text Color
Link Color
Wrapper
Background Image
Bottom
Text Color
Link Color