Renseignement et commande par téléphone au 04 67 68 29 13 (prix d'un appel local)
Vous êtes ici : Accueil

Exprimez vous !

Retour vers la liste des forums >> Retour aux sujets de ce forum
  • CYLINDRES PERDUS
  • Sujet posté : le 02/12/2013 à 15:45:19 Par annick letellier
  • Il y a 5 ou 6 ans j'ai acheté la machine + un cylindre et quelques bouteilles. L'on m'avait dit que si un jour je décidais pour une raison ou une autre arrêter cette marque les cylindres vides étaient repris, dans ces conditions là j'ai racheté un second cylindre. Comme mon distributeur n'était pas une personne sérieuse j'étais certaine d'avoir du gaz tout le temps. Hors voyant que le non sérieux de mon distributeur s'aggravait et qu'en plus ma machine était pleine de calcaire, j'ai trouvé préférable de changer de marque. Au moins je vais dans toutes les grandes surfaces et j'ai du gaz, pas besoin d'envoyer, ce qui augmente beaucoup le prix de l'eau gazeuse. J'ai contacté le site pour connaître la marche à suivre pour retourner mes deux cylindres et pouvoir me rembourser de leur consignes, j'ai eu l'agréable surprise de savoir que mes cylindres étaient à moi et en aucun cas ne seraient reprit comme me l'avait dit mon distributeur et le site d'achat de ma machine. Pour moi c'est du vol manifeste je ne suis pas contente de cet épilogue. Il me reste plus qu'à essayer de revendre mes cylindres sur le net. Maintenant la Seine Maritime n'a plus de revendeur.
  • recharge de gaz près de Fougères
  • Sujet posté : le 06/04/2013 à 17:52:10 Par FRANCK OLLIVIER
  • bonjour,
    pouvez vous me dire où je peux recharger ma bouteille de gaz soda quick ?? j'habite à FOUGERES (35). merci de votre aide
  • recharge de gaz près de Fougères
  • Sujet posté : le 06/04/2013 à 17:52:08 Par FRANCK OLLIVIER
  • bonjour,
    pouvez vous me dire où je peux recharger ma bouteille de gaz soda quick ?? j'habite à FOUGERES (35). merci de votre aide
  • Parfait ...
  • Sujet posté : le 21/01/2012 à 21:34:27 Par Daniel GARRIVIER
  • Bonjour, juste un message pour indiqué que nous sommes tout à fait satisfait de la prestation. Délai de livraison très court, appareil reçu en parfait état et conforme à la demande (même avec une petite demande sur le coloris des bouteilles, il n'y a pas eu d'erreur). L'appareil fonctionne très bien.

    Daniel
  • garantie sur les appareils bradés
  • Sujet posté : le 16/08/2011 à 07:05:41 Par Philippe
  • A noter que aucune garantie n'est donnée sur les appareils vendus sur certains sites comme www.sodafrance.com , de la société top services , dont nous ne connaissons pas l'origine des appareils . ceux ci ne sont pas distributeurs agrées de nos produits et se lancent dans une campagne de braderie pour dévaloriser les produits . une action légale est en cours .
  • vente de l'appareil au maroc
  • Sujet posté : le 26/12/2011 à 15:09:49 Par Brahim Halhoule
  • Bonjour

    Voilà ,pour l'instant,je fait une etude de marché pour ce genre de machine car je voudrait le commercialisé au Maroc (un pays en plein dévelopement) ni vous ,ni sodastream ne faite l'afrique du nord,j'habite à bruxelles et j'ai mon associé sur casblanca.
    je voudrai avoir plus d'infos sur la commercialisation ,le cout,transport...
    Sodastream cherche partenaire pour le maroc mais la france est plus proche du maroc,c'est pour cette raison que je me toune vers vous.j'éspère une réponse favorable de votre part et je suis ouvert a toute discution.
    merci à vous
  • Concurrence sévère...
  • Sujet posté : le 13/07/2011 à 11:55:36 Par Alex DUBOIS
  • Bonjour à tous,
    Je pense sérieusement à acheter une machine à gazéifier et je suis plutôt séduit par le design et le prix des machines soda quick chromé mat et brillant. LE hic c'est bien sûr la recharge des cylindres: pas de distributeur à moins de 80 kms de chez moi (ouest aveyron) ! Il reste l'envoi postal bien sûr, mais à quel prix ?
    Je constate que le concurrent Sodastream met à disposition des cylindres de gaz en supermarché (disponibles au Hyper U de ma ville et magasin Weldom). Cette marque semble être bien implantée et les consommables facilement accessibles, d'ailleurs je n'ai trouvé que des machines de cette marque en supermarché près de mon domicile.
    Pour plus de simplicité il parait évident d'opter pour la concurrence, ce qui ne me plait pas forcément.
    Pourquoi Soda Quick n'est pas plus accessible à tous ? J'ai vraiment l'impression d'une domination écrasante de Sodastream, même sur internet...
  • compétition
  • Sujet posté : le 26/07/2011 à 21:36:52 Par Philippe
  • Bonjour

    Nous avons effectivement fort à faire avec la compétition , mais avons de gros avantages sur cette concurrence ( qui est déloyale d'ailleurs car cette marque ne paie pas de frais de douane en France , indument ) . nous aurons avant la fin de l'année 500 distributeurs de cylindres supplémentaires . en outre nous vendons des adaptateurs permettant de mettre nos cylindres sur la concurrence et vice versa . Nos machines sont sécuritaires , moins gourmandes en CO2 , moins bruyantes ( smartW) et moins cheres . nous n'avons pas d'appareil bas de gamme . (en outre nos produits ne subissent pas de boycott sodaclub sodastream , boycott qui entraine plusieurs de leurs distributeurs à cesser de vendre ces appareils .
  • distributeurs sur bordeaux
  • Sujet posté : le 22/04/2011 à 18:48:52 Par Laurent BANCON
  • Bonjour,
    utilisateur de soda-quick depuis bientôt un an j'en suis très satisfait mais le gros point noir est la difficulté à se procurer des cartouches.
    La liste de vos distributeurs sur bordeaux n'est pas très fiable :
    - opur aquitaine à Bassens : "le numéro demandé n'est pas attribué", et cette boîte est introuvable sur internet ou dans les pages jaunes ;
    - centre technique à Bordeaux : le numéro ne répond pas mais j'en ai trouvé un autre sur internet, quand j'ai appelé ils m'ont dit qu'ils n'avaient pas de cartouches et que la dernière fois qu'ils en ont commandé on ne leur a donné aucun délai de livraison et ils ne les ont jamais reçues ;

    Il reste point nature ou j'arrive à me fournir, quand elle n'est pas en rupture de stock (1 fois sur 2), mais ce n'est pas très pratique d'accès pour moi.

    Peut-on espérer une amélioration un jour ou l'autre ?
  • distributeurs sur bordeaux
  • Sujet posté : le 22/04/2011 à 18:39:59 Par Laurent BANCON
  • Bonjour,
    utilisateur du produit depuis bientôt un a
    la liste de vos distributeurs sur Bordeaux n'est pas très fiable.
    - OPUR Aquitaine à Bassens : "le numéro que vous avez demandé n'est pas attribué", et quand je cherche cette société dans les pages jaunes je ne trouve rien ;
    - centre technique à Bordeaux : le numéro de téléphone n'est pas le bon, j'ai trouvé un numéro en cherchant sur le web mais la personne que j'ai eu m'a dit qu'ils n'ont pas de cartouche et que la dernière fois qu'ils en ont commandé on ne leur a donné aucun délai et ils ne les ont jamais reçues.
  • RE: produits ILLEGAUX
  • Sujet posté : le 14/11/2010 à 20:58:13 Par Philippe
  • ATTENTION NOUS NE SOMMES NI SODACLUB NI SODASTREAM , qui sont représentés en France par OPM a Nantes . Nos produits ne sont pas fabriqués en Palestine ni en Israel et nous payons des droits de douane .
  • Sodaclub
  • Sujet posté : le 14/11/2010 à 17:59:35 Par José
  • vous vendez un produit illégal a la vente car sodastream sodalub fabrique ses produits en toute illégalité en territoires occupés de Palestine , et vous avez le culot de marquer Made in Israel sur les boites !!! il faut boycotter ces produits et boycotter tous les magasins qui vous distribuent. vous avez beau changer de nom sodaclub sodastream sodaquick ; on vous reconnait
  • RE: Sodaclub
  • Sujet posté : le 14/11/2010 à 20:58:53 Par Philippe
  • ATTENTION NOUS NE SOMMES NI SODACLUB NI SODASTREAM , qui sont représentés en France par OPM a Nantes . Nos produits ne sont pas fabriqués en Palestine ni en Israel et nous payons des droits de douane .
  • RE: Pas rentable
  • Sujet posté : le 13/06/2010 à 17:34:19 Par Philippe
  • Bonjour nous recruterons un autre distributeur , celui de St Dizier doit désormais vendre 10 € , sur nos conseils

    les cylindres top services ne sont pas compatibles et nous ne connaissons pas l'origine et la qualité de leur gaz . nous déconseillons tout remplissage sauvage
  • RE: RE: Pas rentable
  • Sujet posté : le 21/06/2010 à 16:52:05 Par Philippe
  • Les cylindres Top services sont uniquement de 290 grammes , ils ne conviennent pas à nos appareils qui sont fournis avec des 450 grammes . en outre toujours vérifier que les cylindres soient neufs d'origine , certains vendeurs ajoutant des cylindres d'occasion à leurs appareils.
  • de moins en moins rentable
  • Sujet posté : le 10/03/2010 à 18:48:28 Par Claude YVEN
  • Je viens de passer chez mon distributeur local, les prix deviennent hallucinants : 7€ la bouteille de sirop, 14.80 € la recharge de gaz. On est bien loin des prix annoncés au moment de l'achat du Soda Quick ! L'écologie est vraiment un luxe. Je commence à me demander s'il ne vaut pas mieux retourner au supermarché acheter des bouteilles en plastiques
  • RE: de moins en moins rentable
  • Sujet posté : le 12/03/2010 à 07:18:22 Par Philippe
  • Bonjour , merci de nous signaler ce distributeur , nous suggérons en effet des prix de vente corrects , que 99% des distributeurs respectent .

    Les prix de vente étant libres en France, nous ne pouvons pas les imposer , mais nous privilégions les partenaires qui jouent le jeu . Pour cela nous remettons aux distributeurs des brochures et panneaux qui indiquent clairement le prix détail suggéré, et les prix sont indiqués sur tous nos sites .

    Je vous suggère de consommer des sirops faits maison ( canne à sucre + ingrédients ) et de rechercher un distributeur plus compétitif . Merci d'envoyer un mail a ecogam@gmail.com en nous indiquant les coordonnées de de vendeur " gourmand"
  • RE: PAS DE DISTRIBUTEUR SUR LE 79
  • Sujet posté : le 31/08/2009 à 19:32:01 Par Philippe
  • Bonsoir ,

    désolé en effet , le dépositaire est revenu de vacances : Nous recherchons d'autres établissements , à venir d'ici quelques semaines maximum

    Merci de votre patience , Bonne soirée
  • commentaire
  • Sujet posté : le 28/07/2009 à 22:21:57 Par corinne tessier
  • voilà 2 mois que j'ai acheté pour mon conjoint le soda-quick toute la famille en est ravi
    de 40ans à 20 mois les enfants adorent cette eau gazeuse pour l'été je leur propose un mélange eau+ pulco (parfum au choix eux agrume nous plutôt citron)+un trait de sirop de canne pour adoucir :satisfaction et économie
    bon été à tous et bonne bulles
    sans modération bien sur
  • RE: commentaire
  • Sujet posté : le 30/08/2009 à 08:26:33 Par Philippe
  • Merci de votre commentaire , en effet la gamme Pulco est délicieuse ,assez naturelle . et peu calorique .

  • trés satisfait
  • Sujet posté : le 29/05/2009 à 14:41:45 Par Richard d'Agen
  • Ca fait presqu'un mois que j'ai reçu mon Soda Quick, super mon fils qui buvais que des sodas sucrés et pas d'eau, bois maintenant que de l'eau pétillante. Je suis enchanté de cette achat et je me sert de mon appareil 2 fois par jour depuis 3 bonnes semaines sans avoir changé la cartouche de CO². Pour moi c'est un investissement de trés bonne qualité. Je vous le conseille à tous.

    Bonne bulles Richard
  • Seul à appuyer le bouton
  • Sujet posté : le 05/02/2009 à 01:41:03 Par Henridefrance
  • Bonjour,

    "Il n’y a rien de meilleur que de préparer sois même un délicieux cocktail rafraichissant et plein de vitamines". ("soi" du latin "se". ->soi-même, sans "s".Faute de frappe ! Le reste est parfait)
    En outre, votre appareil a l'air SUPER. Je vais m'en acheter un, chez votre distributeur CASIMIR 94*
    SALUTATIONS
  • recharge co2
  • Sujet posté : le 29/01/2009 à 17:23:25 Par parezys
  • bravo c,est ecologique,propre et sain(pas de sel)et surtout peu cher
  • RE: recharge co2
  • Sujet posté : le 30/11/2011 à 21:40:03 Par angel clarte
  • j'ai un sodastream gemini avec des cartouches minimum 250g (refE290 SO2300102) ou puis je trouver ces recharges ????
  • Ca gaze !
  • Sujet posté : le 27/01/2009 à 17:26:47 Par THOMASSET Claire
  • Bonjour,
    oui bon, la blague était facile (titre) mais je n'ai pas pu m'empêcher. Juste pour dire que j'ai acquis mon sodaquoick depuis un bon mois et que je suis très contente du résultat. Même mon fils qui n'aimait pas ça, s'est mis à l'eau gazeuse. J'ai par ailleurs acheté un filtre carbonit. Je suis contente aussi du résultat (goût de l'eau au moins - pour le reste, je n'ai pas les moyens de vérifier).
    Par contre j'ai un petit souci avec le joint du raccord de branchement au robinet (côté filtre) qui fuit. et j'ai du mal avec le robinet bypass qui laisse gouter de l'eau au robinet quand j'en tire au filtre.
    Me suis bien fait comprendre ?

    A part ces deux petits détails que j'espère régler bientôt, moi non plus je ne regrette pas l'investissement.

    Merci donc
  • Achat de cet appareil
  • Sujet posté : le 23/12/2008 à 15:24:19 Par André
  • Juste pour vous dire que je ne regrette pas du tout mon achat !

    Je suis bluffé du résultat !

    Bon produit.

    Bonne bulles
  • casseroles et autres articles en alu
  • Sujet posté : le 03/12/2008 à 21:54:34 Par Philippe
  • CONDITIONNEMENTS ET ACIDITES (canettes, emballages)

    Une etude du Medical Journal of Australia de 1992 met l'accent sur un taux d'aluminium quintuplé dans les boissons selon qu'elles étaient conditionnées dans du verre ou des canettes d'aluminium... (1)
    Ainsi, vingt quatre milliards de « BB » ou « Boites-Boissons», ces canettes fabriquées chaque année en Europe, présentent de serieux risques de santé publique dans la mesure où l’aluminium qui les tapisse peut provoquer à la fois des carences et des intoxications. L’aluminium est en effet un chelateur, c’est à dire qu’il a la capacité de capturer et d’empecher l’assimilation d’elements essentiels, et par là de perturber la bonne utilisation de plusieurs mineraux essentiels comme le calcium, le zinc ou le cuivre. (2)
    Et ce d’autant plus que

    « L’Acidité du milieu accroit la solubilité de l’aluminium qui passe alors plus facilement la barrière intestinale pour se retrouver dans le plasma sanguin »
    Dr Guy Berthon, dir. recherche laboratoire de chimie bio-inorganique medicale -Toulouse.

    Si les canettes sont sur la sellette, les boites de conserves non ou mal vernies présentent les mêmes risques

    « Meme si les emballages en aluminium sont recouverts d’un vernis de protection [..on explique officiellement en Suede que les vernis sont utilisés pour que l’aluminium ne donne pas de gout !..], des piqures de corrosion peuvent apparaitre au bout d’un certain temps et provoquer une migration des ions aluminium, surtout en présence d’un liquide acide » G. Berthon
  • RE: canettes en alu , DANGER ???
  • Sujet posté : le 03/12/2008 à 21:51:51 Par Philippe
  • # On trouve aussi dans le commerce des cylindres de CO2 en aluminium. ( quand ce n'est pas précisé dans la description du produit , c'est en aluminium ) tout simplement pour gagner en poids lors des expéditions , et pour gagner en rentabilité ,

    il existe pourtant de nombreuses études sur l'aluminium
    extraits de sites web , dont
    http://www.naturosante.com/rubriques/chroniques/abs31/abs31.php?2 ( source Association ABS31 abs.31@wanadoo.fr )

    Aluminium et ustensiles de cuisine

    "Tout ce qui est cuit ou laissé dans l'aluminium absorbe une certaine quantité de ce métal. De petites quantités peuvent être absorbées journellement avec peu ou pas d'effets, mais tôt ou tard, on se plaindra peut-être de manque d'appétit, de malaises douloureux, de nausées, de vomissements, d'indigestion, de mal de Bright ou de quelque autre trouble. Aucun laboratoire n'aurait l'idée d'utiliser des récipients en aluminium pour ses analyses chimiques" (Dr. Parrott)

    La cuisson d'aliments acides attaque les ustensiles de cuisine en aluminium. Ainsi, après avoir été cuits et conservés pendant toute une nuit dans un récipient en aluminium, 100 g de tomates peuvent renfermer 6,5 mg d'aluminium. Après cuisson, 100 g de rhubarbe et d'abricots peuvent en contenir respectivement 4 mg et plus de 7 mg. Les quantités peuvent aller jusqu'à 7 mg pour 100 g d'aliments acides.

    En 1992, des chercheurs finlandais ont mesuré les teneurs de divers aliments, après qu'ils avaient mijoté dans des ustensiles d'aluminium. Le porridge, le lait, la pate à gâteaux, le poisson, peu acides ne souffrent pratiquement pas du voisinage avec l'aluminium. Les choses se gatent avec l'eau portée à ébullition et surtout avec des aliments acides comme le cassis ou la rhubarbe, qui "boivent" jusqu'à 170 milligrammes par kilo.

    Après 15 mn de cuisson dans une casserole en aluminium, la concentration de ce minéral dans l'eau est multipliée par 398. Lorsqu'un peu de liquide acide est ajouté, le taux d'aluminium est multiplié par 945 ! !


    Chroniques La chronique d'ABS 31

    L'aluminium (2/3)

    L'aluminium, faut-il en avoir peur?

    V - ALUMINIUM ET SANTE : LE REVERS DE LA MEDAILLE !

    Les problèmes sont apparus en 1976, quand on a découvert que l'aluminium pouvait entraîner une forme de maladie neurologique chez certains insuffisants rénaux effectuant régulièrement des dialyses. Lors de ces traitements, l'aluminium présent dans l'eau du liquide de dialyse passe directement dans le sang, puis dans le cerveau.

    La barrière gastro-intestinale se trouve alors court-circuitée. Les personnes atteintes souffraient de troubles de langage, de troubles moteurs, de convulsions qui, en s'aggravant aboutissaient à la mort en 6 à 18 mois. De plus, les fortes doses d'aluminium se sont révélées toxiques pour l'os, entraînant une déminéralisation grave, par diminution, voire arrêt de la formation osseuse.

    En Juillet 1982, sous les auspices de la Commission européenne, un séminaire international consacré à la prévention de la toxicité de l'aluminium pour la santé humaine s'est tenu à Luxembourg. L'objectif du séminaire était le bilan des connaissances concernant les effets toxiques de l'aluminium chez les insuffisants rénaux et les méthodes de mesure de la teneur en aluminium dans l'organisme humain et les fluides de dialyse.

    Sur la base des données biochimiques et épidémiologiques, le séminaire a conclu que l'encéphalopathie (troubles cérébraux) et l'ostéomalacie (déminéralisation du squelette), chez les insuffisants rénaux, résultent de l'augmentation de la concentration en aluminium dans les tissus (cerveau, os, sang, etc...). Toutefois, les mécanismes par lesquels l'aluminium provoque des désordres au niveau du cerveau et de la formation osseuse restaient obscurs.

    Une petite partie seulement de l'aluminium est absorbée par l'organisme, via les poumons, la peau et le tube digestif. La voie respiratoire concerne uniquement les personnes exposées professionnellement aux particules d'aluminium dont on a montré qu'une partie passait dans le sang après inhalation. Plusieurs études ont ainsi mis en évidence une diminution des performances psychomotrices chez les travailleurs de l'aluminium.

    La voie cutanée a été jusqu'à présent peu explorée mais certaines recherches, en particulier françaises, semblent montrer qu'il s'agit d'une voie de pénétration importante (nous y reviendrons).

    La voie la plus courante est la voie digestive. Là encore, la paroi intestinale ne représente pas une barrière infranchissable pour l'aluminium. Une petite partie, de 0,2% à 1,5% est absorbée et passe dans le sang. Qu'en est-il à long terme ?. "L'aluminium a une action générale très frappante quand il peut parvenir jusqu'au sang. Il peut provoquer une très lente intoxication. Ses symptômes sont ceux d'une paralysie descendante du système nerveux central" (Dr. A. Cushny)

    1 - Des expériences inquiétantes

    "En expérimentation animale, l'aluminium peut provoquer un arrêt de la croissance et une lésion des organes reproducteurs" (Pr. Lederer).

    De nombreuses études ont montré, aussi bien sur les souris, les rats et les chiens, que l'adjonction d'aluminium à leur alimentation entraîne des effets toxiques : accumulation dans les organes, perte de poids et modification du comportement.

    D'après le Dr. Roger Deloncle, chercheur en chimie bio-inorganique à la faculté de pharmacie de Tours, et le Dr. Olivier Guillard, chercheur en biochimie et toxicologie à la faculté de médecine de Poitiers ; la toxicité de l'aluminium pour le cerveau ne peut être nié : "Nous avons intoxiqué des rats jeunes avec de l'aluminium, et constaté une destruction massive des neurones. L'aluminium accélère le processus de vieillissement. Avant l'exposition, le rat a l'équivalent de 20 ans pour un être humain. Après l'expérience, son cerveau, toujours en équivalent humain, est comparable à celui d'un sujet âgé de 60 à 80 ans".

    Les expériences sur les rats menées il y a quelques années par le professeur Van den Bosch de Aguilar, chercheur en biochimie à l'université de Louvain-la-Neuve en Belgique, ont fait grand bruit. Elles montraient que cette accumulation d'aluminium dans le cerveau s'accompagne d'un ralentissement des performances chez l'animal, lequel met deux fois plus de temps à les accomplir : "Avec l'âge, l'aluminium s'accumule dans le cerveau, plus précisément dans ce qu'on appelle les plaques séniles, une sorte de micropoubelle constituée de substances inertes. Ces plaques provoquent la nécrose des cellules environnantes et, en grossissant, coupent la communication entre les neurones".

    2 - Qu'en est-il pour l'homme ?

    Si la toxicité de l'aluminium, en particulier pour le cerveau, n'est plus à démontrer, il reste le problème délicat de son évaluation précise pour l'homme. Plusieurs facteurs entrent en jeu.

    Tout d'abord, la quantité mais aussi la forme chimique sous laquelle l'aluminium est ingéré. En effet, l'aluminium se présente sous forme de sels qui, pour être absorbés, doivent être solubles. Ainsi, on ne devrait pas parler d'aluminium mais de sels d'aluminium. Seuls les sulfates, nitrates et chlorures d'aluminium, solubles, sont potentiellement toxiques. Pas les silicates et les phosphates d'aluminium qui sont insolubles.

    Ensuite, l'absorption de l'aluminium est considérablement augmentée par la présence de différents acides organiques, au premier rang desquels l'acide citrique qu'on trouve en grande quantité dans les fruits. Le manque de fer, de calcium, de magnésium augmentent également l'absorption de l'aluminium.

    Enfin, l'état de santé joue aussi : les personnes souffrant d'urémie, d'insuffisance rénale chronique ou ayant des intestins plus perméables, absorbent davantage l'aluminium.

    Il existe par ailleurs des différences importantes entre individus et il ne faut pas oublier l'effet de l'âge : "Plus on vieillit, plus les fonctions rénales sont perturbées et moins on élimine l'aluminium. Ce dernier reste stocké dans certains tissus profonds et peut agir de façon délétère sur le foie, les os, les muscles et le cerveau". (Olivier Guillard).

    3 - La maladie d'Alzheimer : cause ou effet ?

    Deux chercheurs américains (Daniel P. Perls de l'Université du Vermont et Arnold C. Brody du Research Triangle Park de Caroline du Nord) ont détecté, en 1980, des taux anormaux d'aluminium dans les cerveaux de personnes atteintes de sénilité précoce (maladie d'Alzheimer).

    Ces deux médecins ont étudié des prélèvements cérébraux de personnes décédées alors qu'elles souffraient de cette maladie. Ils ont fait appel à des méthodes d'analyses très fines pour la localisation et l'identification des tissus biologiques.

    Les résultats donnent des taux extrêmement élevés d'aluminium dans certains neurones. Cette concentration serait responsable de la dégénérescence de neurofibrilles cérébraux. L'explication paraît d'autant plus plausible que les cerveaux de personnes du même groupe d'âge ne souffrant pas de la maladie d'Alzheimer ne contenait pas de tels taux d'aluminium.

    Les recherches neurologiques, pas plus que les études épidémiologiques n'ont montré une relation entre l'aluminium et la maladie d'Alzheimer. Elles aboutissent même à ce que le professeur Jean Jacques Hauw, chef du service de neuropathologie de la Pitié-Salpêtrière à Paris, appelle un véritable casse-tête. Au cours du vieillissement, le taux d'aluminium augmente dans le cerveau. Dans la maladie d'Alzheimer, caractérisée par la présence en grand nombre dans le cerveau de deux types de lésions, les plaques séniles et les dégénérescences neuro-fibrillaires, le taux d'aluminium se trouve légèrement augmenté. Mais cet aluminium est-il la cause ou la conséquence des lésions ? Sans en être aucunement à l'origine, l'aluminium pourrait aussi bien venir s'accrocher sur elles. Le fait que les dialysés, chez qui on a trouvé des niveaux élevés d'aluminium dans le cerveau, n'aient pas développé de maladie d'Alzheimer tend à prouver que cette augmentation n'entraîne pas les changements pathologiques caractéristiques. Mais l'aluminium pourrait, ce qui est loin d'être négligeable, accélérer le processus dégénératif et la détérioration intellectuelle entraînés par la maladie d'Alzheimer.

    De récents travaux portant sur des bébés viennent appuyer cette hypothèse. On a en effet alimenté des prématurés par perfusion avec des solutions nutritives dont certaines contenaient de l'aluminium et d'autres pas. On a ensuite comparé le développement mental des nourrissons à l'âge de 18 mois : ceux qui avaient ingéré de l'aluminium présentaient des altérations de leur développement mental !

    Les problèmes sont apparus en 1976, quand on a découvert que l'aluminium pouvait entraîner une forme de maladie neurologique chez certains insuffisants rénaux effectuant régulièrement des dialyses. Lors de ces traitements, l'aluminium présent dans l'eau du liquide de dialyse passe directement dans le sang, puis dans le cerveau.

    La barrière gastro-intestinale se trouve alors court-circuitée. Les personnes atteintes souffraient de troubles de langage, de troubles moteurs, de convulsions qui, en s'aggravant aboutissaient à la mort en 6 à 18 mois. De plus, les fortes doses d'aluminium se sont révélées toxiques pour l'os, entraînant une déminéralisation grave, par diminution, voire arrêt de la formation osseuse.

    En Juillet 1982, sous les auspices de la Commission européenne, un séminaire international consacré à la prévention de la toxicité de l'aluminium pour la santé humaine s'est tenu à Luxembourg. L'objectif du séminaire était le bilan des connaissances concernant les effets toxiques de l'aluminium chez les insuffisants rénaux et les méthodes de mesure de la teneur en aluminium dans l'organisme humain et les fluides de dialyse.

    Sur la base des données biochimiques et épidémiologiques, le séminaire a conclu que l'encéphalopathie (troubles cérébraux) et l'ostéomalacie (déminéralisation du squelette), chez les insuffisants rénaux, résultent de l'augmentation de la concentration en aluminium dans les tissus (cerveau, os, sang, etc...). Toutefois, les mécanismes par lesquels l'aluminium provoque des désordres au niveau du cerveau et de la formation osseuse restaient obscurs.

    Une petite partie seulement de l'aluminium est absorbée par l'organisme, via les poumons, la peau et le tube digestif. La voie respiratoire concerne uniquement les personnes exposées professionnellement aux particules d'aluminium dont on a montré qu'une partie passait dans le sang après inhalation. Plusieurs études ont ainsi mis en évidence une diminution des performances psychomotrices chez les travailleurs de l'aluminium.

    La voie cutanée a été jusqu'à présent peu explorée mais certaines recherches, en particulier françaises, semblent montrer qu'il s'agit d'une voie de pénétration importante (nous y reviendrons).

    La voie la plus courante est la voie digestive. Là encore, la paroi intestinale ne représente pas une barrière infranchissable pour l'aluminium. Une petite partie, de 0,2% à 1,5% est absorbée et passe dans le sang. Qu'en est-il à long terme ?. "L'aluminium a une action générale très frappante quand il peut parvenir jusqu'au sang. Il peut provoquer une très lente intoxication. Ses symptômes sont ceux d'une paralysie descendante du système nerveux central" (Dr. A. Cushny)

    1 - Des expériences inquiétantes

    "En expérimentation animale, l'aluminium peut provoquer un arrêt de la croissance et une lésion des organes reproducteurs" (Pr. Lederer).

    De nombreuses études ont montré, aussi bien sur les souris, les rats et les chiens, que l'adjonction d'aluminium à leur alimentation entraîne des effets toxiques : accumulation dans les organes, perte de poids et modification du comportement.

    D'après le Dr. Roger Deloncle, chercheur en chimie bio-inorganique à la faculté de pharmacie de Tours, et le Dr. Olivier Guillard, chercheur en biochimie et toxicologie à la faculté de médecine de Poitiers ; la toxicité de l'aluminium pour le cerveau ne peut être nié : "Nous avons intoxiqué des rats jeunes avec de l'aluminium, et constaté une destruction massive des neurones. L'aluminium accélère le processus de vieillissement. Avant l'exposition, le rat a l'équivalent de 20 ans pour un être humain. Après l'expérience, son cerveau, toujours en équivalent humain, est comparable à celui d'un sujet âgé de 60 à 80 ans".

    Les expériences sur les rats menées il y a quelques années par le professeur Van den Bosch de Aguilar, chercheur en biochimie à l'université de Louvain-la-Neuve en Belgique, ont fait grand bruit. Elles montraient que cette accumulation d'aluminium dans le cerveau s'accompagne d'un ralentissement des performances chez l'animal, lequel met deux fois plus de temps à les accomplir : "Avec l'âge, l'aluminium s'accumule dans le cerveau, plus précisément dans ce qu'on appelle les plaques séniles, une sorte de micropoubelle constituée de substances inertes. Ces plaques provoquent la nécrose des cellules environnantes et, en grossissant, coupent la communication entre les neurones".

    2 - Qu'en est-il pour l'homme ?

    Si la toxicité de l'aluminium, en particulier pour le cerveau, n'est plus à démontrer, il reste le problème délicat de son évaluation précise pour l'homme. Plusieurs facteurs entrent en jeu.

    Tout d'abord, la quantité mais aussi la forme chimique sous laquelle l'aluminium est ingéré. En effet, l'aluminium se présente sous forme de sels qui, pour être absorbés, doivent être solubles. Ainsi, on ne devrait pas parler d'aluminium mais de sels d'aluminium. Seuls les sulfates, nitrates et chlorures d'aluminium, solubles, sont potentiellement toxiques. Pas les silicates et les phosphates d'aluminium qui sont insolubles.

    Ensuite, l'absorption de l'aluminium est considérablement augmentée par la présence de différents acides organiques, au premier rang desquels l'acide citrique qu'on trouve en grande quantité dans les fruits. Le manque de fer, de calcium, de magnésium augmentent également l'absorption de l'aluminium.

    Enfin, l'état de santé joue aussi : les personnes souffrant d'urémie, d'insuffisance rénale chronique ou ayant des intestins plus perméables, absorbent davantage l'aluminium.

    Il existe par ailleurs des différences importantes entre individus et il ne faut pas oublier l'effet de l'âge : "Plus on vieillit, plus les fonctions rénales sont perturbées et moins on élimine l'aluminium. Ce dernier reste stocké dans certains tissus profonds et peut agir de façon délétère sur le foie, les os, les muscles et le cerveau". (Olivier Guillard).

    3 - La maladie d'Alzheimer : cause ou effet ?

    Deux chercheurs américains (Daniel P. Perls de l'Université du Vermont et Arnold C. Brody du Research Triangle Park de Caroline du Nord) ont détecté, en 1980, des taux anormaux d'aluminium dans les cerveaux de personnes atteintes de sénilité précoce (maladie d'Alzheimer).

    Ces deux médecins ont étudié des prélèvements cérébraux de personnes décédées alors qu'elles souffraient de cette maladie. Ils ont fait appel à des méthodes d'analyses très fines pour la localisation et l'identification des tissus biologiques.

    Les résultats donnent des taux extrêmement élevés d'aluminium dans certains neurones. Cette concentration serait responsable de la dégénérescence de neurofibrilles cérébraux. L'explication paraît d'autant plus plausible que les cerveaux de personnes du même groupe d'âge ne souffrant pas de la maladie d'Alzheimer ne contenait pas de tels taux d'aluminium.

    Les recherches neurologiques, pas plus que les études épidémiologiques n'ont montré une relation entre l'aluminium et la maladie d'Alzheimer. Elles aboutissent même à ce que le professeur Jean Jacques Hauw, chef du service de neuropathologie de la Pitié-Salpêtrière à Paris, appelle un véritable casse-tête. Au cours du vieillissement, le taux d'aluminium augmente dans le cerveau. Dans la maladie d'Alzheimer, caractérisée par la présence en grand nombre dans le cerveau de deux types de lésions, les plaques séniles et les dégénérescences neuro-fibrillaires, le taux d'aluminium se trouve légèrement augmenté. Mais cet aluminium est-il la cause ou la conséquence des lésions ? Sans en être aucunement à l'origine, l'aluminium pourrait aussi bien venir s'accrocher sur elles. Le fait que les dialysés, chez qui on a trouvé des niveaux élevés d'aluminium dans le cerveau, n'aient pas développé de maladie d'Alzheimer tend à prouver que cette augmentation n'entraîne pas les changements pathologiques caractéristiques. Mais l'aluminium pourrait, ce qui est loin d'être négligeable, accélérer le processus dégénératif et la détérioration intellectuelle entraînés par la maladie d'Alzheimer.

    De récents travaux portant sur des bébés viennent appuyer cette hypothèse. On a en effet alimenté des prématurés par perfusion avec des solutions nutritives dont certaines contenaient de l'aluminium et d'autres pas. On a ensuite comparé le développement mental des nourrissons à l'âge de 18 mois : ceux qui avaient ingéré de l'aluminium présentaient des altérations de leur développement mental !
  • ca fait peur
  • Sujet posté : le 26/09/2008 à 04:13:25 Par Isabelle
  • bonjour , en effet j'ai parcouru tout ce qu'on trouve sur le sujet aluminium sur le net , ça fait peu , quand on pense qu'on a encore des casseroles et autres ustensiles en aluminium a la maison . je jette tout pour acheter de l'inox , merci . comment peut on donc encore vendre des produits suspects de nos jours ???
Paiement Sécurisé

Paiement sécurisé par Paybox

Paiement par Carte Bancaire et Chèque

Paiement 3 fois sans Frais avec PayBox
logo-paypal-100.jpg
Paiement avec Paypal

Livraison

Livraison en point Relais (ICIRelais), gratuit à partir de 78,99€

 

Uniquement en France Métropolitaine.

 

Pour les DOM, veuillez contacter votre distributeur

En cas de problème de livraison, appelez le 04.67.68.29.13 / 04.67.68.48.16 / 04.67.15.01.62

 

 

 

NewsLetter







Body
Background Color
Top
Background Color
Text Color
Link Color
Wrapper
Background Image
Bottom
Text Color
Link Color